Dupuy-de-Lôme : 1er lycée brestois public labellisé Qualycée


Obtenu pour trois ans, le label concerne plusieurs secteurs, du développement durable à l'optimisation des structures existantes. Il vise aussi à responsabiliser les élèves. La Région, en charge des lycées, a mis en place une labellisation afin de valoriser les filières professionnelles et technologiques. Le but : pérenniser les équipements professionnels qu'elle finance. « Le lycée polyvalent Dupuy-de-Lôme a obtenu ce label pour trois ans mais, chaque année, un audit permet de s'assurer de l'efficacité des dispositions adoptées », indique Gilles Bénic, proviseur. Après un état des lieux en juin, un cahier des charges a été validé par un comité de pilotage qui rassemble enseignants, agents et élèves des filières santé social, ateliers énergie et bois. Hygiène, sécurité et agenda 21 Trois secteurs sont visés : la culture du développement durable, la qualité dans les ateliers professionnels (sécurité, hygiène, qualité sanitaire) et le troisième, économique, qui permet d'optimiser les structures existantes. À Dupuy-de-Lôme, un document unique centralise les règles et méthodes pour l'hygiène et la sécurité du travail. Un point particulier concerne la communication et le cadre de vie. Dans le secteur qui touche l'Agenda 21, le lycée (qui bénéficie d'une chaudière à bois) a mis en place le tri des déchets : ceux des ateliers, des métaux qui sont classés et revendus, mais aussi les déchets de cuisine, destinés à la méthanisation. Des économies sont réalisées grâce à l'adoption d'horloges qui coupent les 600 ordinateurs de l'établissement. Plus aucune lampe à filament n'est en place et des détecteurs de présence gèrent l'éclairage. « Au-delà de ces dispositions, l'accès au label Qualycée vise à responsabiliser les élèves, qui ne sont pas uniquement consommateurs, mais des acteurs responsables dans cette démarche », explique Philippe Emschwiller, directeur délégué aux formations professionnelles.

Une partie des représentants du comité de pilotage qui a établi et mis en application le cahier des charges pour l'obtention du label Qualycée